Parti Patriote 
menu

Nos publications  

Pouvoir au peuple 

PARTI PATRIOTE

Donald Proulx 

Briser les chaînes de la colonisation.

Certains de nos colonisés vont vous dire qu'il y a des choses plus importantes que l'indépendance, notamment l'économie.

Nommez-moi un seul peuple fort économiquement dans le monde et faible nationalement? Il n'y en a pas, puisque l’un ne va pas sans l'autre.

Être maîtres chez nous, c’est avoir le contrôle de notre argent et de notre territoire, qui est l’un des plus grands et riches au monde avec des ressources naturelles à rendre jaloux la plupart des pays. Nous avons la technologie et la richesse pour la prospérité, mais notre gros problème est la peur de nous diriger nous-mêmes. Cette mentalité de colonisé doit être éliminée de l'esprit de plusieurs Québécois. Un peuple fleurissant est un peuple fier de ses racines et prêt pour son autodétermination.

Soyez braves et libérez-vous de cette colonisation mentale. Le courage n'est pas l'absence de la peur, mais la capacité de la vaincre.


.

L’immigration de masse 

 Georges Sévigny vice-président


L’immigration de masse est l’outil de prédiction des Ethnocidaires dont le but ultime est la dissolution des Peuples en s’attaquant à leurs cohésion sociale à travers la division créée pour mieux contrôler!



Une équipe Québec 


Texte de Donald Proulx 

Le Québec demeure la seule nation non souveraine à ne pas accéder aux tournois internationaux majeurs. L’Écosse, l’Irlande du Nord, le Pays de Galles, la Catalogne, Porto Rico, le Groenland ont le droit d’y participer comme nation, mais le Québec en est exclu, pourquoi ? 
Il ne faut jamais oublier que le sport est un puissant vecteur de l’identité nationale d’un peuple. Il suffit de voir toute la frénésie des diverses communautés ethniques de Montréal lors des championnats mondiaux de football (soccer) pour le réaliser.
Notre situation de peuple conquis nous prive de cette fierté identitaire qui force nos meilleurs athlètes à compétitionner sous la bannière du Canada, de son drapeau et de son hymne nationale. C’est un scandale permanent. Les fédéralistes connaissent très bien la force du sport dans la consolidation de l’identité d’un peuple et font tout ce qu’ils peuvent pour empêcher le Québec de mettre sur pied des équipes nationales pour nous représenter, particulièrement dans notre sport qu’est le hockey. 
Nous sommes des gagnants sur la glace, l'histoire en est la preuve, Maurice Richard, Guy Lafleur, Mario Lemieux, Patrick Roy et la liste est grande. Réclamons une Équipe nationale pour la vertu et la gloire des Québécois et Québécoises.